samedi 25 janvier 2020
Home | ACTUALITES | Environnement : La campagne faunique officiellement lancée

Environnement : La campagne faunique officiellement lancée

La saison d’exploitation faunique  2015-2016 a été lancée, ce vendredi 29 janvier 2016, à Ouagadougou au parc Bangr-Wéogo. Placée sous la présidence du ministre en charge des Ressources animales, Somanogo Koutou, représentant le Premier ministre, cette cérémonie a été aussi l’occasion de reconnaitre les mérites de vaillants hommes et femmes à travers des distinctions honorifiques.

Cette présente campagne qui est officiellement ouverte ce vendredi avec pour thème « Tourisme cynégétique et amélioration des infrastructures d’hébergement: hygiène et sécurité de la clientèle » est fixée sur une période allant du 1er décembre 2015 au 31 mai 2016. Les formations forestières occupent une superficie d’environ 13.300.000 hectares, soient 48,75% du territoire national et s’étendent sur des espaces classées et des espaces non classées. Pour la campagne 2014-2015, les recettes directes enregistrées étaient de 1.078.337.379 FCFA.

Les défis pour cette édition restent énormes et à en croire le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Nestor Bassière, des innovations sont prévues cette année. De son avis, il faut œuvrer à préserver la gestion de la faune, en l’exploitant, certes, mais aussi en la conservant pour les générations futures. « Face à cette situation, il faudrait développer une politique qui permet en même temps de développer l’espèce et permettre également aux populations d’en tirer profit. L’exploitation faunique crée des emplois mais aussi fait entrer des ressources dans le budget de l’état. C’est dans ce sens qu’en synergie d’actions avec le ministère en charge de l’Eau, une politique sera mise en place pour permettre aux animaux de vivre dans de très bonnes conditions, dans leurs milieux naturels», confie le ministre en charge de l’Environnement.

Les occupants illégaux des formations forestières sommés de les libérer

Pour le ministre des Ressources animales et des Ressources halieutiques, Somanogo Koutou, représentant le premier ministre, le secteur faunique est tellement porteur pour l’Economie du pays qu’il vaille trouver de nouveaux mécanismes pour l’assainir, en termes de règlementation tarifaires, d’hébergement, du braconnage et surtout de l’occupation illégale des aires forestières. « Cette journée de lancement de la campagne d’exploitation de la faune m’offre l’occasion de lancer un vibrant appel à tous les occupants illégaux des formations forestières à libérer ces entités forestières, afin de permettre leur aménagement et leur valorisation d’une part et d’accroitre le dispositif sécuritaire de notre pays d’autre part. », recommande-t-il

nestor bassiere

La présente cérémonie de lancement a été mise à profit pour distinguer des agents des eaux et forêts et les personnalités notamment deux anciens ministres de la transition au rang de médaillé d’honneur des eaux et forêts (Youssouf Ouattara de l’Administration territoriale et Jean Gustave Sanon de l’Economie et des Finances). Au total 25 récipiendaires ont reçu leurs médailles des mains du Grand chancelier des ordres burkinabè, du ministre de l’Environnement, de la justice et du Directeur général des eaux et forêts. Cette cérémonie a pris fin à travers une séance symbolique de plantations d’arbres et une visite des produits issus de la  transformation des ressources fauniques.

Par Ibrahim Dianda (Collaborateur)

Check Also

Société : Le véhicule d’escorte disparu avec 336 millions de franc cfa a été retrouvé

Le véhicule d’escorte disparu avec une somme d’environ 336 millions de franc cfa aurait été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *