lundi 28 mai 2018
Home | ACTUALITES | Burkina: Roch Marc Christian Kaboré élu président du Faso avec 53,49% des suffrages exprimés

Burkina: Roch Marc Christian Kaboré élu président du Faso avec 53,49% des suffrages exprimés

Les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 29 novembre ont proclamés Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, avec 53,49% des suffrages exprimés.

C’est le président de la Commission électorale nationale indépendante, Me Barthélémy Kéré qui a donné les résultats du scrutin présidentiel, à la télévision nationale. Des résultats qui placent le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) Roch Marc Chrisitan Kaboré devant ses 14 concurrents. Il obtient 53,49% des voix, en attendant la validation des résultats par le Conseil constitutionnel. Il est suivi de Zéphirin Diabré, candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC),qui recueille 29, 65% des suffrages. Les deux étaient perçus par certains observateurs comme de sérieux concurrents au fauteuil présidentiel. En « bon perdant », Zéphirin Diabré a adressé ses félicitations au Nouveau président du Faso, en reconnaissant d’office sa défaite. Par ailleurs, il faut souligner que celui qui est considéré comme le deuxième président civil élu dans l’histoire du Burkina Faso a placé au centre de son projet de société les questions de  l’emploi, l’éducation, la santé…

Le candidat du Parti pour la renaissance nationale (PAREN), Tahirou Barry, arrive en troisième position avec 3,09%. Le trio de tête est chacun à son premier test en ce qui concerne la course pour le palais présidentiel de Kosyam.

Les différents scores des 14 candidats

Roch Marc Christian Kaboré 53,49 %

Zéphirin Diabré 29,65 %

Tahirou Barry 3,09%

Bénéwendé Sankara : 2,77%

Ablassé Ouédraogo : 1,93 %

Saran Sérémé : 1,73 %

Victorien Tougouma : 1,63%

Jean-Baptiste Natama : 1,36%

Issaka Zampaligré : 1,22 %

Adama Kanazoé : 1,21 %

Ram Ouédraogo : 0,68 %

Salvador Yaméogo : 0,49%

Boukaré Ouédraogo : 0,48%

Françoise Toé : 0,26%

Les élections se sont déroulées « dans le calme » et le Président de l’institution en charge de son organisation a saisi l’occasion pour « féliciter non seulement le vainqueur », mais aussi l’ensemble des candidats et des citoyens du pays des hommes intègres. « Cette élection a révélé à la face du monde la grande maturité du peuple burkinabé », s’est réjoui Barthélémy Kéré.

Lire aussi

Relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Chine Taïwan : Une rupture de raison, selon le MPP

24 ans après la reprise des relations diplomatiques avec la Chine Taïwan, le Burkina a …

Un Commentaire

  1. Maintenant il faudrait que les animateurs politiques arrêtent de polluer l’air avec le mot « PEUPLE ». Les 3 premiers à la course peuvent se prévaloir de cette utilisation. Surtout que maître BENEWINDE SANKARA dit être déçu du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *