mardi 25 septembre 2018
Home | ACTUALITES | Conséquences économiques du putsch: 11 milliards pour les Impôts, 30 milliards pour la Trésorerie…

Conséquences économiques du putsch: 11 milliards pour les Impôts, 30 milliards pour la Trésorerie…

Le Conseil des ministres de ce lundi a fait état des conséquences consécutives au coup d’État, entamé le 16 septembre dernier, par le Général Diendéré.

Ainsi, pendant les 10 jours, sur le plan économique, « l’arrêt de travail a entraîné un ralentissement de la production dans les secteurs d’activités, particulièrement le secondaire et le tertiaire, avec des conséquences directes de moins 0,3% de croissance sur les finances publiques« .

Au niveau des impôts, les pertes de recouvrement sont estimées à environ 11 milliards de francs CFA. Sur le plan des recettes douanières, les pertes sont chiffrées à environ      neuf milliards sept cent treize millions cinq cent quarante mille quatre cent quinze (9 713 540 415) francs CFA. Au niveau de la trésorerie, les pertes directes s’élèvent à 30,80 milliards de francs CFA, selon le gouvernement. C’est donc environ 50 milliards de F CFA de pertes pour les caisses de l’État.

Lire aussi

Sahel : Une patrouille de la gendarmerie tombe dans une embuscade

  Des éléments de la gendarmerie nationale à bord d’un véhicule ont essuyé des tirs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *