vendredi 1 juillet 2022
Home | ACTUALITES | Le balai citoyen appelle à la résistance populaire et invite l’armée à assumer ses responsabilités

Le balai citoyen appelle à la résistance populaire et invite l’armée à assumer ses responsabilités

Suite au coup de force orchestré les responsables du Conseil national pour la démocratie, la coordination du Balai citoyen invite le peuple burkinabè la

C’est la quatrième fois que les miliciens du RSP dirigés par le capitaine Dao avec comme éminence grise le général Gilbert Diendéré et la complicité du CDP essaient de mettre un frein à la transition et de restaurer l’ancien régime.

Ces voyous, ces êtres malfaisants croient que le peuple burkinabè acceptera leur tentative de coup d’État qui d’ores et déjà apparait comme une mauvaise plaisanterie aux yeux de toute la communauté nationale.

Nous rejetons le message insultant prononcé par ces apatrides mus par les forces du mal dans lequel ils appellent à la reddition de tout un peuple debout et fier.
Nous exigeons la libération immédiate du Chef de l’État, du Premier ministre et des ministres arrêtés.

Nous attendons un engagement fort et sans ambages des forces politiques et de l’ensemble de la société civile.

Nous exigeons que l’armée régulière, les forces de défense et de sécurité prennent leurs responsabilités historiques face à cette agression armée contre le peuple burkinabè et ses institutions.

Nous appelons les populations à s’organiser chacun dans sa rue, son quartier, son secteur pour démontrer que la stratégie de terreur et de psychose que tente d’instaurer les groupuscules de miliciens du RSP ne saurait paralyser cet élan patriotique qui nous a anime.

Burkinabè épris de paix et de justice, la Nation est en danger ;

Oui à la neutralisation définitive des miliciens voyous du RSP et de leurs commendataires.

Mobilisons-nous pour faire barrage au complot infâme qui est en cours !

En avant pour la résistance populaire !

La patrie ou la mort, nous vaincrons !

La Coordination du Balai Citoyen

Check Also

Compte rendu du Conseil des ministres du 16 avril 2020

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 16 avril 2020, en séance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *