mercredi 1 avril 2020
Home | ACTUALITES | Burkina Faso : Un deuil national décrété après le massacre de 43 personnes dans le Yatenga

Burkina Faso : Un deuil national décrété après le massacre de 43 personnes dans le Yatenga

43 personnes ont été tuées ce dimanche 8 mars 2020 dans une attaque terroriste attribuée à des individus armés non identifiés dans les villages de Dinguila et Barga dans la province du Yatenga. 6 personnes ont également été blessées dans cette attaque. Ces derniers sont pris en charge au niveau du Centre hospitalier régional de Ouahigouya.

Le gouvernement, dans un communiqué a condamné l’attaque, présenté ses condoléances aux familles des victimes et annoncé avoir saisi le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouahigouya « pour toute fin utile. »

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de 48 heures à compter de ce mardi 10 mars 2020 à la mémoire des personnes tombées.

Les Koglweogo indexés

Les « individus armés non identifiés » présentés par le gouvernement dans le son communiqué serait en effet des membres d’un groupe d’auto-défense Koglweogo. Il s’agirait, selon des sources non officielle, d’une expédition punitive de ce groupe d’autodéfense contre une communauté ethnique. L’attaque rappelle donc les douloureux évènements de Yirgou qui reste toujours impunis.

226Infos.net

Check Also

Santé : Le Burkina Faso face à ses premiers cas de coronavirus

Le Burkina Faso fait face à ses premiers cas de coronavirus. Un couple burkinabè qui …