dimanche 27 septembre 2020
Home | ACTUALITES | Élargissement de l’IUTS aux indemnités des agents du public : L’heure du rapport de force !

Élargissement de l’IUTS aux indemnités des agents du public : L’heure du rapport de force !

L’élargissement de l’Impôt unique sur le traitement des salaires (IUTS) aux primes et indemnités des agents du public inscrit dans la loi de finance gestion 2020 est en passe de plonger le Burkina Faso dans une nouvelle zone de turbulence. La loi votée, par conséquent elle sera appliquée. Le Ministre en charge de l’Economie l’a encore rappelé au cours de la conférence de presse du gouvernement du 9 janvier dernier à Ouagadougou.

Sur la question de l’élargissement de l’IUTS aux primes et indemnités des agents du public, gouvernement et syndicat ne discutent plus. Du coté du gouvernement, la loi de finance a été votée, il ne reste plus qu’elle soit appliquée. Et elle sera appliquée dans la mesure ou elle vient pour corriger une « injustice fiscale », selon le gouvernement.

La CGT-B est restée constante sur ses positions : Non à l’élargissement de l’IUTS aux indemnités des agents du public. La centrale syndicale dirigée par Bassolma Bazié rejette non seulement en bloc cet élargissement forcé, mais demande à ce que cet élargissement soit supprimé sur le traitement salarial des agents du privé. Les principaux arguments du gouvernement, recherche de la justice fiscale et nécessité de d’élargir l’assiète fiscale pour faire face aux défis du développement du Burkina Faso, ont été détruits par Gregoire Traoré, Secrétaire général du Syndicat national des agents des impôts et du domaine (SNAID) qui a expliqué que le Gouvernement ne peut détruire les conditions de vie des travailleurs du public alors qu’il existe bien de beaucoup d’argent à prendre ailleurs. Les greffiers, les Syndicats des magistrats sont montés au créneau pour dénoncer l’attitude du gouvernement. Guy Olivier Ouédraogo et sa troupe, après avoir compris que l’application de l’IUTS entraînera une baisse du salaire des agents, ont « mis en garde le gouvernement » le gouvernement contre tout élargissement de l’IUTS aux indemnités des agents du public.

Le bras de fer est engagé entre le gouvernement et les syndicats. Chacune des parties campent sur ses positions. Le dialogue n’est pour l’heure inscrit dans l’agenda. Seul le rapport de force pourrait précipiter ou non la ténue d’un dialogue pour une éventuelle sortie de crise.

22infos.net

Check Also

Compte rendu du Conseil des ministres du 16 avril 2020

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 16 avril 2020, en séance …