mercredi 20 novembre 2019
Home | ACTUALITES | Sécuritaire routière : L’APROSER renforce les capacités de ses membres

Sécuritaire routière : L’APROSER renforce les capacités de ses membres

 

L’Association pour la promotion de la sécurité et de l’éducation routière (APROSER) a ténu ce jeudi 31 octobre 2019 à Ouagadougou un atelier pour le renforcement des capacités de ses membres. Cet atelier a permis aux membres de cette structure associative de bénéficier de l’expertise de divers Consultants résolus à donner toutes les chances de réussites à l’APROSER dans l’exécution de ses missions.

La route tue. Et c’est peu de le dire. En 2016, l’Observatoire de Sécurité de la commune de Ouagadougou (OSCO) a recensé dans la seule ville de Ouagadougou 6.845 cas d’accidents de circulation. Ces accidents ont provoqué au moins 61 décès. 141 cas d’accidents ont été recencés par la Brigade nationale des sapeurs pompiers entre le 31 décembre 2018 et le 1er janvier 2019. Face à cette triste réalité, Sylvain Bationo et ses camarades ont décidé d’agir à travers une Association qu’ils baptiseront APROSER. Elle a été portée sur les fonts baptismaux en 2017 avec pour but de contribuer au renforcement des actions déjà entreprises dans le sens de l’amélioration de la sécurité routière au Burkina Faso.

Pour une meilleure atteinte de ses objectifs, APROSER a fait le choix de tenir un atelier de formation et de renforcement de capacité à l’intention de ses membres. Des experts dans plusieurs sous domaines de sécurité routière ont été invités à cet atelier afin de partager leurs expériences avec les jeunes membres de l’APROSER. Selon l’expert Sanoussa Gansonré, spécialiste de la police de proximité et de la gestion associative, cet atelier devrait leur permettre d’offrir les outils qu’il faut aux membres de l’APROSER afin qu’ils puissent mieux agir dans l’atteinte de leurs objectifs. Il estime également qu’il est important que l’APROSER fasse le choix d’agir dans un domaine bien précis de la sécurité routière pour pouvoir mieux atteindre ses objectifs. Sanoussa Gansonré appelle les autorités burkinabè à travailler à une meilleure fédération des structures agissant dans la sécurité routière ; et les parents à poursuivre la sensibilisation de leurs enfants sur les conduites à tenir en circulation car seules les actions d’ensemble pourraient permettre d’assurer une plus grande sécurité sur nos routes.

Le Président de l’APROSER Sylvain Bationo a expliqué que cet atelier procède de leur volonté à mettre toutes les chances de réussite de leurs cotés dans l’exécution des missions qu’ils se sont assignées. Pour lui, il était nécessaire de faire appel à des devanciers, des experts afin qu’ils partagent leurs expériences avec les membres de sa structure. Il s’est dit rassuré qu’au sortir de cet atelier ils auront les armes nécessaires pour mener à bien leurs activités. L’APROSER entend déjà privilégier la sensibilisation des jeunes élèves en sécurité routière. Ainsi, Sylvain Bationo annonce une tournée dans certains établissements de la ville de Ouagadougou pour des séances de sensibilisation. Cette activité sera menée en collaboration avec d’autres structures sœurs. En outre, l’APROSER tiendra un concours inter-établissements sur la sécurité routière qui permettra aux élèves d’apprendre beaucoup sur la sécurité routière tout en s’égayant.

226infos.net

Check Also

Bourgou IV: 24 terroristes abattus, 64 véhicules saisis

Du 1er au 17 novembre, la force conjointe du G5 Sahel, les forces armées du …