jeudi 19 septembre 2019
Home | ACTUALITES | Déplacés du Centre- Nord: La Majorité présidentielle a fait parler son cœur

Déplacés du Centre- Nord: La Majorité présidentielle a fait parler son cœur

 

L’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) a rendu visite aux déplacés et victimes des attaques terroristes installés à Kaya. À l’occasion une dizaine de tonnes de vivres a été remise aux victimes. L’activité s’est déroulée le jeudi 12 septembre 2019, à la suite d’une conférence de presse tenue dans ladite localité.

Une délégation de l’APMP conduite par son coordonnateur Clément P. Sawadogo est allée faire parler son cœur auprès des déplacés du fait du terrorisme de la région du Centre nord. Cette activité selon ses initiateurs vise à indiquer à ces victimes qu’elles ne sont pas << seules dans ces moments difficiles>>.
Deux sites sur lesquels sont installés les victimes ont reçu la visite des membres de l’APMP. Il s’agit du site de l’espace vide de la mairie et l’école primaire Kougrin Louda « A » du secteur 4. Sur les lieux le coordonnateur de l’APMP, Clément Sawadogo à traduit le soutien de l’Alliance en faveur des déplacés. << Nous ressentons vos douleurs que vous a imposé ces forces du mal. Mais nous sommes avec vous et cette bataille nous allons la gagner >>, a déclaré le coordonnateur à sa prise de parole devant les déplacés.
L »Alliance, en guise de soutien aux victimes a remis des vivres composés de sacs de maïs, de haricots, de riz, des cartons de savons, des bidons d’huile et des draps, le tout à hauteur d’une dizaine de tonne. Le gouverneur de la région, Auguste Sorgho a salué l’action de l’Alliance et a rassuré que les vivres seront transmis au bénéficiaires.
Actualité oblige, la marche des syndicats prevue se tenir le 16 septembre prochain, à suscité la réaction de l’Alliance au cours de la conférence. Pour ces derniers, cette marche lancée par l’Union d’action syndicale et certaines Organisations de la société civile est inopportune. Pour maître Bénéwendé SANKARA << les acteurs sociaux doivent comprendre que l’heure n’est pas à l’exacerbation de la crise sociale encore moins à l’instrumentalisation platement politicienne >>. En conséquence << nous appelons nos militants à se démarquer de cette marche >>, a t- il lancé. Il a poursuivi en expliquant que cette marche est illégale au regard de la loi et il a invité les syndicats au respect de la loi.

226infos.net

Check Also

Redevances TNT : Les télévisions privées payeront 75 millions de FCFA par an pour diffuser leurs programmes sur le territoire national

Le comité de pilotage de la télévision numérique de terre (TNT) s’est réuni ce mardi …