jeudi 19 septembre 2019
Home | ACTUALITES | Verdict du putsch de septembre 2015: Le PDS salue la tenue du procès

Verdict du putsch de septembre 2015: Le PDS salue la tenue du procès

Le tribunal militaire a rendu son verdict le 2 septembre 2019 pour les accusés qui ont assisté à leur procès, et le 3 septembre 2019 pour ceux jugés par contumace.

Après près de 20 mois de procès, cette juridiction de notre pays a tenu le pari de conduire le processus jusqu’à son terme. Pour le verdict rendu, le Parti pour la Démocratie et le Socialisme (PDS) est soucieux du respect d’un  des principes démocratiques chers à Montesquieu : la séparation des pouvoirs. Pour ce faire le parti n’a pas un commentaire particulier à faire sur la décision des juges.

Le PDS salue la tenue du procès pour plusieurs raisons :

  • C’est la première fois dans notre histoire que des présumés auteurs ou complices d’un coup d’Etat ne soient passés par les armes par les dirigeants du moment ;
  • C’est la première fois également que les accusés de ce type de coup de force aient eu le droit de se défendre et d’être même assistés par des conseils.

Cette situation inédite qu’a vécue notre pays est le signe d’une vitalité démocratique. Elle est réellement la preuve que « plus rien n’est vraiment comme avant ».

Le verdict rendu public par le tribunal militaire est diversement apprécié. Quoi de plus normal dans une démocratie normale. Mieux, la législation a prévu des voies de recourt pour toutes les parties. Sommes-nous seulement à une étape dans l’épilogue de ce processus judiciaire ? L’avenir nous le dira.

Le PDS félicite l’ensemble des acteurs impliqués dans ce procès pour l’esprit démocratique dont ils ont fait preuve. Il appelle le peuple burkinabè à faire confiance à ses institutions. Il encourage la famille judiciaire a consolidé son indépendance comme elle a su le démontrer à l’occasion de ce procès.

Vive l’indépendance des juges, ici affirmée, car sans justice, il n’y a pas de véritable démocratie

Le Bureau Exécutif National

du PDS

Check Also

Redevances TNT : Les télévisions privées payeront 75 millions de FCFA par an pour diffuser leurs programmes sur le territoire national

Le comité de pilotage de la télévision numérique de terre (TNT) s’est réuni ce mardi …