jeudi 19 septembre 2019
Home | ACTUALITES | Politique : Plus rien ne va au CDP à quelques jours du Congrès extraordinaire

Politique : Plus rien ne va au CDP à quelques jours du Congrès extraordinaire

 

Le Congrès extraordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) se tiendra ce 16 juin 2019 à Ouagadougou. Il s’agira pour ce parti de relire certains textes du parti afin qu’ils puissent prendre en compte les réalités de l’heure. Il ne s’agirait donc pas d’un Congrès pour la désignation du candidat du parti à la prochaine présidentielle. Achille Tapsoba l’a clairement indiqué au cours de la dernière conférence de presse du CDP.

A quatre jours de la ténue de ce Congrès, les dissensions sont de plus en plus prononcées témoignant une fois de plus les gros risques d’implosion que court le parti de l’ancien Président Blaise Compaoré. Jugeant le congrès illégal, certains cadres du parti ont saisi le Ministère de l’administration territoriale pour demander l’annulation du Congrès. Ces cadres estiment en outre qu’il y a des risques de débordement au regard du climat surchauffé dans lequel devrait se tenir la rencontre.

Deux camps s’affrontent au sein du CDP dans la perspective des élections présidentielles de 2020. Eddie Komboigo et Kadré Désiré Ouédraogo. Les militants de ces camps se flagellent sans retenue au point de s’autodétruire, le parti avec.

A un peu plus d’un an de l’élection présidentielle, le CDP est rongé par la plaie puante de la division qui se gangrène de jour en jour. Et l’amputation semble être une évidence.

226infos.net

Check Also

Redevances TNT : Les télévisions privées payeront 75 millions de FCFA par an pour diffuser leurs programmes sur le territoire national

Le comité de pilotage de la télévision numérique de terre (TNT) s’est réuni ce mardi …