mardi 26 mars 2019
Home | ACTUALITES | Algérie : Liberté confisquée

Algérie : Liberté confisquée

Le Président algérien Abdel Aziz Bouteflika cédera-t-il enfin à la pression populaire des algériens qui manifestent depuis mi-février contre sa candidature à un cinquième mandat ? A 85 ans et très affaibli par la maladie, Abdel Aziz Bouteflika ne manifeste aucune envie d’accéder à la requête des manifestants en laissant une chance à l’Algérie d’avoir à sa tête un Président plein d’énergie.
Face à ces monstres manifestations à travers le pays, le camp de l’octogénaire Président cherche des parades pour atténuer les contestations. La proposition d’organiser des élections anticipées si le Président Bouteflika était élu et l’organisation d’une Conférence nationale pour une transition apaisée ont été battues en brèche par les manifestants qui n’ont qu’un seul vœu : celui de voir Bouteflika loin de la Présidence.
En plus de lutter pour recouvrer la santé, Abdel Aziz Bouteflika doit désormais lutter contre son peuple pour obtenir son cinquième mandat. Les Algériens, eux n’ont qu’un seul combat à mener celui de la liberté, cette liberté confisquée par ce grabataire de Bouteflika.
226infos.net

Check Also

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : Le message du ministre de la santé

A l’instar des autres pays du monde, le Burkina Faso commémore le 24 mars 2019, …