mercredi 26 juin 2019
Home | ACTUALITES | Entreprenariat au Burkina Faso : la PLAJE, pour une dynamisation de l’entreprenariat des jeunes

Entreprenariat au Burkina Faso : la PLAJE, pour une dynamisation de l’entreprenariat des jeunes

L’Assemblée générale constitutive de la plateforme des jeunes entrepreneurs (PLAJE) s’est ténue ce jeudi 27 décembre 2018 dans la salle de Conférence de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina. Cette Assemblée générale constitutive, présidée par la Directrice générale adjointe de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, Agarba Patricia Badolo, a vu la désignation de Lynda K’Haboré comme Présidente de la Plateforme pour un mandat de trois ans. La première Présidente de la PLAJE indique placer son mandat sous le signe du rassemblement.

L’initiative de la Plateforme des jeunes entrepreneurs (PLAJE) est partie d’un constat. Celui de l’engouement des jeunes burkinabè pour la création et la gestion d’entreprise. Si cet engouement est salutaire, il est à admettre que les contraintes auxquelles est confronté le jeune entrepreneur finissent par avoir raison de son entreprise. En témoigne le taux élevé de mortalité des entreprises. En 2014, ce taux était de 40%. C’est parti de ce constat et dans le but d’inverser la tendance pour permettre une meilleure implication des jeunes dans le processus de développement économique du Burkina Faso à travers la dynamisation du secteur privé que la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso a entrepris la création de  la Plateforme des jeunes entrepreneurs (PLAJE).

 Cette plateforme a été portée sur les fonts baptismaux ce jeudi 27 décembre 2018 à Ouagadougou, sous la coupe de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Elle réunit des jeunes  entrepreneurs de moins de 50 ans et des Associations professionnelles de jeunes entrepreneurs tous animés par le désir de créer une synergie à même  de booster le développement économique du Burkina Faso. Elle est pilotée par un bureau exécutif de six membres élus pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, selon la Charte de la Plateforme. Ce bureau exécutif met en œuvre les décisions de l’Assemblée générale et est aussi chargé d’organiser  et d’animer la vie de l’Association « dans le cadre fixé par la Charte ». Ce premier bureau exécutif est dirigé par Lynda K’Haboré, élue présidente de la PLAJE.

La Présidente de la séance, Agarba Patricia Badolo, Directrice générale adjointe de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina a salué la concrétisation de cette idée de la Plateforme des jeunes entrepreneurs et lui a formulé ses vœux de réussite. La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso s’est dite prête à travailler pour l’émergence de la PLAJE à travers l’élaboration et la conduite conjointe d’un Plan d’actions à mettre en œuvre pour les jeunes entrepreneurs. Par ailleurs, la CCI-BF s’engage à mettre à la disposition de la PLAJE des moyens logistiques, humains et financiers pour la réalisation des activités de la PLAJE, selon la Charte. La Directrice générale adjointe a par ailleurs invité l’équipe dirigeante à privilégier le dialogue et la concertation afin de pouvoir surmonter de façon collégiale les éventuelles difficultés pour atteindre les objectifs escomptés.

Cet appel de la CCI-BF n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, puisque la première présidente de la PLAJE s’est montrée disposée à suivre ces conseils. Lynda K’Haboré dit placer son mandat sous le signe du rassemblement. Elle entend promouvoir le dialogue et la cohésion au sein de l’équipe dirigeante et de l’étendre dans toute la PLAJE. Lynda K’Haboré veut faire du dialogue et de la cohésion les socles de la réussite de la structure qu’elle préside depuis ce jeudi 27 décembre 2018.

Composition de l’équipe dirigeante de la PLAJE

L’équipe dirigeante de la PLAJE est constituée de six membres élus en l’Assemblée générale constitutive et se présente comme suit :

Présidente : Lynda K’Haboré, Présidente du Groupe Klyn

Vice-Président : Mahamady Rouamba, Président de Beogo LAB

Trésorier : Limaba Lompo, Secrétaire exécutif national de l’Association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF)

Trésorier Adjoint : Kader I.A. Soré, du Réseau des jeunes entrepreneurs et Start up (REJEF)

Secrétaire général : Gildas W. Guiella  de OUAGALAB

Chargée de communication : Aminata Sinka du Club des jeunes femmes leaders (CJFL)

226infos.net

Check Also

Les Administrateurs civils marcheront en direction du Premier ministère, malgré l’avis défavorable du Maire de Ouagadougou

  Le Syndicat national des administrateurs  civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB) …