mercredi 21 novembre 2018
Home | ACTUALITES | An 4 de l’Insurrection populaire : Le MPP « appelle à la vigilance « 

An 4 de l’Insurrection populaire : Le MPP « appelle à la vigilance « 

Quatre ans déjà que le Burkina s’est débarrassé des faussaires politiques du CDP et de leurs alliés regroupés dans le front républicain qui caressaient le rêve funeste d’une dynastie constitutionnelle pour notre pays ;

Quatre ans que l’usure du temps essaie de confiner dans les rayons de l’histoire, les hauts faits d’un peuple debout qui a dit NON à la forfaiture, les 30 et 31 octobre 2014 ;

Quatre ans que des patriotes burkinabè ont payé le prix du sang pour rendre la démocratie et la vraie, aux Burkinabè ;

Trois ans que les Burkinabè ont pris leur destin en main et ont également regimbé face aux errements de l’ex-RSP qui envisageait de confisquer leur insurrection pour rétablir l’ordre ancien à travers le coup d’Etat scélérat et le plus bête du monde de septembre 2015.

Du reste, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) se félicite du déroulement du procès en cours qui situe les Burkinabè sur les tenants et aboutissants des aventuristes de l’ex RSP nostalgique du régime Compaoré. Notre parti espère que les assises criminelles du putsch de septembre 2015 sont les indicateurs d’un début de règlement judiciaire de tous les crimes de sang de l’insurrection d’octobre 2014 et de bien d’autres dont les emblématiques dossiers Thomas Sankara et Norbert Zongo. Les Burkinabè ont soif de vérité, les ayants-droits des victimes veulent savoir ce qu’il s’est passé et ont bien droit à la vérité, rien que la vérité.

Quatre ans après, le MPP, qui a, entretemps, triomphalement conquis les élections générales de novembre 2015, fait le constat que la mobilisation doit encore et toujours être de rigueur pour le raffermissement de notre démocratie, que des ennemis de l’intérieur comme de l’extérieur veulent saborder coûte-coûte, vaille que vaille. Qu’à cela ne tienne, le peuple burkinabè ne laissera point voler son insurrection, encore moins sa démocratie.

Tout en s’inclinant devant la mémoire des martyrs tombés pour la patrie, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) appelle à la vigilance et invite la jeunesse engagée, les femmes battantes, les démocrates sincères de tous bords et l’ensemble des forces vives du pays à resserrer les rangs pour faire échec aux déstabilisateurs de notre pays et apporter leur soutien sans réserve au Président du Faso, Son Excellence M. Roch Marc Christian Kaboré dans la mise en œuvre du PNDES.

Le MPP exprime sa solidarité aux blessés de l’insurrection et félicite le gouvernement pour les mesures prises en vue de leur permettre de recouvrer la santé, même si certains d’entre eux resteront marqués à vie par les blessures et le handicap causés par la garde prétorienne du régime Compaoré.

Au-delà des victimes de l’insurrection populaire d’octobre 2014, le MPP a une pensée pieuse pour les FDS tombés sur le champ d’honneur, pour leurs proches et leurs frères d’armes ainsi que pour toutes les victimes civiles du terrorisme à la solde d’une classe politique renvoyée bruyamment par le peuple insurgé du Burkina Faso des 30 et 31 octobre 2014.

Gloire éternelle à notre peuple,

Gloire aux martyrs de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014,

Prompt rétablissement aux blessés,

Tous mobilisés derrière le président Roch Marc Christian Kaboré, le peuple burkinabè et les FDS viendront à bout de la terreur et de leurs commanditaires.

Démocratie – Egalité – Progrès »

Le président par intérim du parti
Le camarade Simon Compaoré

Check Also

Hausse du prix du carburant :  » la « rochosité » continue « , Ablasse Ouedraogo

L’énergie est la base du développement. Autrement dit, le carburant est pour l’économie ce qu’est …