mercredi 12 décembre 2018
Home | ACTUALITES | Sommet de l’OIF : Une Rwandaise à la tête de la Francophonie

Sommet de l’OIF : Une Rwandaise à la tête de la Francophonie

Sans grande surprise, la Rwandaise Louise Mushikiwabo a été désignée à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ce vendredi 12 octobre 2018. L’ancienne Ministre des affaires étrangères du Président Paul Kagamé succède ainsi à la canadienne Michaelle Jean qui aura passé un seul mandat à la tête de l’OIF. Cette consécration de la Rwandaise marque le retour de l’Afrique au Secrétariat général de l’OIF, car il faut le noter la Secrétaire générale sortante est la première responsable de l’OIF non africaine.

Cependant, la candidature de la Rwandaise avait suscité de vives critiques de part et d’autres pour diverses raisons. Marine Le Pen s’est indignée du soutien apporté par la France à la candidature du Rwanda, un pays qui bafouerait les droits de l’homme et qui n’a que faire des valeurs de la démocratie. Aussi, le Rwanda n’est pas vu comme un grand ami de la Francophonie. Depuis 2008, le pays a remplacé le français par l’anglais comme langue officielle ce qui a suffi à qualifier le Rwanda de pays anglophone.

Absent au sommet de a Francophonie en raison de la situation sécuritaire du Burkina Faso, la Président du Faso Roch Kaboré, qui s’est fait représenter par son Ministre des affaires étrangères, a salué la désignation de la Rwandaise à la tête de la Francophonie.

226infos.net

Check Also

Message du Ministre des Transports à l’occasion de la Journée internationale de l’aviation civile

Le 07 décembre de chaque année, la Communauté aéronautique mondiale célèbre la Journée internationale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *