mardi 25 septembre 2018
Home | ACTUALITES | Privation au Burkina Faso : Le tour de la Minoterie du Faso (MINOFA)

Privation au Burkina Faso : Le tour de la Minoterie du Faso (MINOFA)

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé aura par devers lui un projet de loi du gouvernement portant autorisation de privatisation de la Minoterie du Faso (MINOFA). Réunis en Conseil des ministres ce mercredi 12 septembre 2018, le gouvernement burkinabè en a ainsi décidé.
La Minoterie du Faso fait partie des Sociétés d’Etat qui n’arrivent toujours pas à faire du bénéfice. Depuis la reprise de ses travaux en 2015, la MINOFA connait des difficultés financières majeures qui plombent son bon fonctionnement. Ainsi, après trois ans de disette, le gouvernement burkinabè a enclenché le processus de privatisation. Et selon les termes du Conseil des ministres « le désengagement de l’Etat de la MINOFA assurera un fonctionnement efficace de ladite société, la mise sur le marché de produits nationaux et participera à la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois conformément à l’axe 3 du PNDES. »
La MINOFA est située dans la cité du paysan noir dans les cascades. Elle avait pour mission de produire et de commercialiser la farine de blé et de maïs, d’aliments de bétails et autres sous-produits.
226infos.net

Lire aussi

Sahel : Une patrouille de la gendarmerie tombe dans une embuscade

  Des éléments de la gendarmerie nationale à bord d’un véhicule ont essuyé des tirs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *