mercredi 21 novembre 2018
Home | ACTUALITES | Procès du putsch manqué de septembre 2015 : L’Adjudant-major Badiel Eloi, le présumé « coordonnateur des opérations du putsch »

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : L’Adjudant-major Badiel Eloi, le présumé « coordonnateur des opérations du putsch »

 

Le procès du putsch manqué de septembre 2015 s’est poursuivi ce lundi 09 juillet 2018 avec l’audience de l’Adjudant-major Badiel Eloi, considéré comme le Chef des opérations des évènements du 16 septembre 2015. L’accusé Badiel s’est engagé à dire la vérité parce que, selon lui, c’est comme si « des gens se sont concertés pour » faire de lui le coupable idéal.

Poursuivi pour attentat à la sureté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires, l’Adjudant-major Badiel Eloi ne reconnait que l’attentat à la sûreté de l’Etat. Mais, l’accusé indiqué avoir agi sur « instruction indirecte » du  Général Gilbert Diendiéré.

A la barre, « le Major » a expliqué avoir été informé par le Sergent-chef Koussoubé Roger dit « le Touareg » de l’instruction du Général Gilbert Diendiéré qui l’ordonnait de procéder à l’arrestation du Président Michel Kafando et du Premier ministre Yacouba Isaac Zida. Le Major instruit à son tour l’Adjudant Jean Florent Nion de vérifier l’information au près du Général. C’est après confirmation de l’instruction que le Major va ordonner au Sergent-chef Moussa Nébié dit « Rambo » et l’Adjudant Jean Florent Nion d’interpeller respectivement le Président Kafando et le Premier Ministre Yacouba Zida.

Avec l’évolution de la situation, l’Adjudant-major Badiel enverra des équipes sur le terrain. Il assure avoir envoyé trois missions hors du palais durant les évènements. La première a été celle de l’équipe du Sergent-chef Sanou Aly envoyée au Conseil de l’entente pour renforcer ce poste fixe. Mais, il se trouve qu’en cours de chemin, l’équipe de Sanou Aly a rencontré le Capitaine Abdoulaye Dao qui va les envoyer au niveau de la RTB. Le Major Badiel n’entend donc pas répondre des conséquences de cette sortie. Ensuite, le Major a envoyé une autre équipe pour sortir un élément du RSP qui était encerclé par des populations au niveau du SIAO. La mission a été effectuée sans incident majeur. La troisième et dernière mission sortie sur ordre du Major Badiel a été envoyée au niveau de Palace hôtel où de présumés militants du CDP et des militants d’OSC s’affrontaient.

Outre ces missions, le Major Badiel a lui-même effectué une sortie hors du Palais. Il se serait rendu au domicile enflammé du regretté Salifou Diallo.

L’audition du Major Badiel s’est déroulée toute la journée du 09 juillet 2018 et se poursuit ce mardi 10 juillet 2018.

226infos.net

Check Also

Hausse du prix du carburant :  » la « rochosité » continue « , Ablasse Ouedraogo

L’énergie est la base du développement. Autrement dit, le carburant est pour l’économie ce qu’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *