samedi 22 septembre 2018
Home | ACTUALITES | Excellence entrepreneuriale – APJEF: Un Café pour donner du succès aux entreprises

Excellence entrepreneuriale – APJEF: Un Café pour donner du succès aux entreprises

 

La première édition du Café de l’entrepreneur de l’Association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) s’est ténue ce samedi 07 juillet 2018 à Ouagadougou. Près d’une centaine d’entreprises ont pris part à cette activité à laquelle ont aussi participé des experts en entreprenariat.

C’est le convivial cadre du Café Nespresso des 1200 logements qui a servi de cadre à la ténue de cette première édition du Café de l’Entrepreneur. Ce cadre a accueilli des jeunes entrepreneurs et entrepreneurs confirmés venus partager leurs connaissances, acquérir des savoirs et des savoir-faire qui leur permettront de réussir dans leurs entreprises.

Les différents Chefs d’entreprise présents au Café sont passés au perchoir pour présenter leur entreprise et leurs domaines de compétence. Cette étape a permis de créer une ambiance de familiarité entre les acteurs présents et de faciliter la seconde partie de l’activité consacrée à l’entretien avec les experts en entreprenariat. Le Professeur Alidou Ouédraogo de l’Université Moncton au Canada a expliqué aux entrepreneurs qu’au-delà de la réussite de leurs entreprises, ils doivent avoir pour objectif d’avoir un impact sur le développement du pays, sur la croissance du pays. Il a par ailleurs invité les entrepreneurs à travailler ensemble en fédérant leurs efforts et en se soutenant mutuellement Pour lui, la complicité entre les entrepreneurs est une clé de réussite. Les entrepreneurs devraient alors se voir davantage comme des partenaires et non des adversaires ou des ennemis. Le Professeur a pris l’exemple des pays asiatiques pour prouver à quel point la collaboration entre entrepreneurs est essentielle. Aussi, le professeur Ouédraogo a rappelé une autre valeur capitale pour tout entrepreneur à succès, celle du dépassement de soi. Elle reste une valeur pour tout entrepreneur qui veut réussir. Il faut, selon le professeur, travailler à reculer ses propres limites et à se surpasser pour réussir à porter son entreprise à des niveaux de succès appréciables.

D’autres experts sont intervenus à la suite du Professeur Ouédraogo pour s’entretenir avec les entrepreneurs. Dahpougdi Ouoba a donné aux entrepreneurs des outils devant leur permettre de maitriser la négociation commerciale, ce qui leur permettra d’identifier le client, de le convaincre à acheter le produit et aussi à fidéliser sa clientèle. Dahpougdi Ouoba explique que la relation entre le vendeur et le client reste fondée sur la confiance. Il faut donc réussir à créer cette confiance dès les premiers contacts. Aussi, souligne-t-il, l’une des « grosses » erreurs que commettent certains vendeurs ou entrepreneurs, c’est celle de chercher à convaincre le client d’acheter le produit coûte que coûte. La démarche devrait être tout autre, et les entrepreneurs présents au Café auront été édifiés sur ce sujet.

Présent à cet acte 1 du Café de l’Entrepreneur, le Conseiller spécial du président du Faso en charge de la jeunesse et de l’emploi, Bienvenu Kassoum Venegda, a salué l’initiative de cette activité et dit toute sa satisfaction de constater que le secteur privé, malgré des difficultés, fourni d’importants efforts pour le développement du Burkina Faso. Il a encouragé les entrepreneurs dans leurs activités et les a exhortés à toujours faire de leurs éventuelles chutes, ou échecs, un tremplin pour leur succès.

Le Président de la Chambre consulaire de la région de l’Est, Monsieur Harouna Natama, venu soutenir cette initiative de l’APJEF, a félicité l’Association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) d’avoir tenu ce Café de l’entrepreneur pour permettre aux entrepreneurs de se retrouver, de partager et d’acquérir des connaissances qui leur permettront de réussir dans leurs entreprises et de dynamiser le secteur privé. Harouna Natama a traduit toute la reconnaissance de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina aux structures comme l’APJEF qui ne ménagent aucun effort pour donner un coup de pousse à l’entreprenariat au Burkina Faso. Harouna Natama, élu consulaire de la Chambre de Commerce et d’industrie du Burkina, est également un entrepreneur d’expérience qui évolue dans divers domaines tels que le BTP, l’hôtellerie et l’immobilier.

Le Secrétaire exécutif national de l’Association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) Monsieur Limaba LOMPO a remercié les autorités venues soutenir l’évènement pour leur engagement renouvelé à toujours accompagner les entrepreneurs. Il a salué l’engouement des entrepreneurs, particulièrement les jeunes, pour ce Café. Des participants comme Paul Tiendrebeogo ont formulé le vœu de voir l’initiative se perpétuer au profit du succès de leurs entreprises. Et l’Association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) n’entend pas s’arrêter en si bon chemin car l’Association a fait de la promotion de l’entreprenariat et de la réussite entrepreneuriale son leitmotiv.

226infos.net

Lire aussi

3ème édition de Ouaga Film Lab : L’ouverture c’est pour ce jeudi

  La troisième édition de Ouaga film Lab s’ouvre ce jeudi 20 septembre 2018 dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *