mercredi 15 août 2018
Home | ACTUALITES | Première conférence régionale de la communication : Des échanges francs entre Rémis Fulgance Dandjinou, les représentants des OSC et des associations

Première conférence régionale de la communication : Des échanges francs entre Rémis Fulgance Dandjinou, les représentants des OSC et des associations

Le Ministère de la Communication et des relations avec le parlement a organisé, en collaboration avec le Service d’Information du Gouvernement (SIG), la première conférence régionale de la communication de l’année 2018, le vendredi 7 juillet 2018, dans la région des Hauts-Bassins. Cette conférence s’est déroulée en présence des ministres en charge de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou et celui en charge du Commerce Arouna Kaboré, des autorités administratives et coutumières et du Directeur générale de la Fonction publique.

Le vendredi 7 juillet 2018 s’est tenue à Bobo-Dioulasso, dans la région des hauts-bassins la première conférence régionale de la communication organisée par le Ministère en charge de la Communication, en collaboration avec le Service d’Information su Gouvernement (SIG). Pour planter le décor de cette série de conférences, les représentants des organisations de la société civile et des associations de la région des Hauts-Bassins étaient à l’honneur.

Cette conférence régionale constitue une tribune d’échanges multiformes et une occasion pour les parties prenantes, de donner plus de visibilité et de crédibilité aux projets et programmes dans leurs régions.

En effet, le Burkina Faso est en chantier, en témoignent les réalisations achevées ou en cours. Il est donc nécessaire de vulgariser les actions du gouvernement en vue de son appropriation par les populations à la base. C’est pourquoi cette conférence s’inscrit dans la dynamique d’une communication de proximité entrant dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président du Faso, son Excellence Roch Marc Christian KABORE, et en droite ligne avec les actions inscrites dans le Plan national de développement économique et social (PNDES).

Il s’agit d’organiser une tribune d’échanges entre les gouvernants et les populations de l’intérieur du pays pour aborder des sujets d’intérêt capital. Ces conférences régionales offrent également un espace d’échanges direct et ouvert entre le gouvernement et les organisations de la société civile qui constituent un maillon important de la chaine de sensibilisation et de communication sur la vulgarisation du programme présidentiel.

Le Ministre en charge de la Communication a saisi l’occasion pour parler du Service d’Information du Gouvernement (SIG) qui est la structure en charge de la communication gouvernementale. Il a en outre relevé au passage les actions du Gouvernement dans la redynamisation des Directions régionales de la Communication dont celle de la région des hauts-bassins qui est déjà effective.

Quant au Ministre en charge du Commerce, il a apporté des éclaircissements sur la conférence concernant le système de rémunération des agents de la Fonction publique qui a eu lieu à Ouagadougou les 12, 13 et 14 juin 2018. A l’issue de sa présentation, les représentants des organisations de la société civile et des associations ont échangé à bâtons rompus avec les deux Ministres et le Directeur de la Fonction publique à travers des questions et des suggestions. Ils ont saisi cette opportunité pour attirer l’attention des autorités sur la prise en compte des jeunes de la région des Hauts-bassins dans les projets et programmes de développement.

Les participants ont salué cette initiative qui permet un rapprochement entre les gouvernants et leurs populations et une meilleure appropriation des enjeux et des défis du Plan national de développement économique et social (PNDES).

 

Le Service d’information du gouvernement

Lire aussi

Code électoral: « cette loi du 30 juillet 2018 comporte toujours des imperfections d’ordre technique mais… » Harouna Dicko

De 1991 à 2001, quatre codes électoraux ont été adoptés au Burkina Faso. Le quatrième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *