samedi 20 octobre 2018
Home | ACTUALITES | Burkina Faso – Réseaux sociaux: L’activiste Naim Touré condamné à deux mois d’emprisonnement ferme

Burkina Faso – Réseaux sociaux: L’activiste Naim Touré condamné à deux mois d’emprisonnement ferme

 

La justice burkinabè a condamné l’activiste Naim Touré à une peine d’emprisonnement ferme de deux mois. L’activiste a été condamné pour incitation à trouble à l’ordre public.

Les trois chefs d’accusation pour lesquels il a, initialement, été interpellé, n’ont finalement pas été retenus contre lui parce que non constitués.

Les avocats de l’activiste ont dénoncé ce jugement qui tend à remettre en cause la liberté d’expression au Burkina Faso. Me Prosper Farama, l’un des avocats de Naim Touré a exprimé son inquiétude surtout que ce jugement intervient « juste après l’insurrection que le Burkina Faso a réalisée pour étendre le champ de la liberté démocratique »

Et « très probablement » les Avocats de l’activiste feront appel de cette décision.

Naim Touré a été interpellé par la Gendarmerie nationale suite à une publication faite sur sa page facebook. Interpellé, il a été déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) puis passé à la barre le 27 juin dernier.

226infos.net

Check Also

Procès du putsch : Le Général Diendiéré a dit avoir le « soutien de la hiérarchie militaire », selon Léonce Koné

Poursuivi pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, complicité de coups et blessures, Léonce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *