lundi 19 novembre 2018
Home | ACTUALITES | Burkina Faso : La toile divisée face à l’arrestation de l’activiste Naim Touré

Burkina Faso : La toile divisée face à l’arrestation de l’activiste Naim Touré

 

Après une garde-à-vue de cinq jours, l’activiste et lanceur d’alerte Naim Touré a été entendu par la justice et déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Selon l’avocat de l’activiste, Me Prosper Farama, Naim Touré doit répondre à trois chefs d’accusation : Proposition de former un complot contre la sureté de l’Etat, participation à une entreprise de démoralisation des Forces de défense et de sécurité et incitation de trouble à l’ordre public.

Depuis l’annonce de l’interpellation de Naim Touré par la gendarmerie la toile s’est enflammée. Les internautes sont divisés sur le cas de l’un des activistes les plus suivis du Burkina Faso. Certes les appels à la libération se sont multipliés sur la toile par des activistes présentant Naim Touré comme l’une des victimes politiques du MPP, mais d’autres activistes, pointant du doigt « l’indélicat » style de l’activiste, se sont réjouis de son interpellation formulant le vœu que son infortune lui serve de leçon.

L’opposition politique lors de sa dernière conférence de presse s’est indignée face à cette affaire.

Tahirou Barry, député à l’Assemblée nationale a témoigné son soutien à l’activiste à travers un post sur sa page facebook. « Sache que la flamme qui brule en toi est celle qui éclaire et illumine notre combat collectif » a écrit le député PAREN et membre du groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement (UPC).

Me Prosper Farama, l’avocat de l’activiste estime que la justice devrait avoir mieux à faire que de fouiller sur les pages facebook des activistes.

Naim Touré, activiste burkinabè a été interpellé par la gendarmerie nationale suite à un post sur sa page facebook. Le post incriminé a été repris par plusieurs autres activistes sur la toile en soutien à l’activiste.

226infos.net

Check Also

République démocratique du Congo : Le ridicule a son camp politique !

République démocratique du Congo : Le ridicule a son camp politique  La sérénité aura quitté le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *