dimanche 24 juin 2018
Home | ACTUALITES | Crise au Ministère de l’Economie et des finances : Des commerçants mécontents marcheront le 11 juin prochain

Crise au Ministère de l’Economie et des finances : Des commerçants mécontents marcheront le 11 juin prochain

 

Les agents du Ministère de l’Economie, des finances et du développement (MINEFID) prennent en otage l’économie burkinabè et refreinent la marche de pays vers le développement. L’avis est de plusieurs structures associatives de commerçants ou non.

Dans leur lutte pour la résolution de leur préoccupations, les travailleurs du Ministère en charge de l’Economie et des finances sous la conduite de la CS-MEF a franchi le rubicond selon le TOUBA (Tous unis pour un Burkina Apaisé). Selon cette organisation de la société civile dit refuser « la rapacité, la voracité et la confiscation des recettes de l’Etat par une poignée de petit bourgeois avides de luxe et sans mérite ; se constituant en néo-RSP pour orchestrer un « putsch économique contre le peuple dans un contexte d’insécurité alimentaire et physique. » Le contexte sécuritaire a également été évoqué par l’Association des commerçants pour le progrès (ACP) pour s’en prendre à la lutte des agents du Ministère en charge de l’Economie et des finances.

Réunis en Coalition, plusieurs structures syndicales des commerçants mécontents ont décidé de marcher le lundi 11 juin prochain en direction du Premier ministère pour demander à ce qu’une solution durable soit trouvée à la crise qui pénalise beaucoup plus les commerçants. Pour les responsables de cette marche, la grève des syndicats ne vise pas le gouvernement burkinabè, elle vise plutôt les commerçants.

226infos.net

Lire aussi

Immigration : Plus de 1.000 personnes noyées en Méditerranée depuis janvier 2018

  Plus de 1.000 personnes se sont noyées en Méditerranée centrale depuis janvier 2018 selon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *