lundi 28 mai 2018
Home | ACTUALITES | Procès du putsch manqué de septembre 2015 : L’audience renvoyée au 25 mai

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : L’audience renvoyée au 25 mai

 

Rouverte ce mercredi 09 mai 2018 à Ouagadougou, l’audience du putsch manqué de septembre 2015 a été renvoyée au 25 mai prochain à la demande des avocats commis d’office. Cela devrait leur permettre de mieux s’imprégner de leur dossier. La demande de report introduite par les avocats commis d’office n’a pas été désapprouvée par la partie civile et le Procureur.

Ce temps devrait aussi permettre au Président du Tribunal, Seydou Ouédraogo, de saisir le bâtonnier afin de trouver des avocats à huit accusés, dont le général Gilbert Diendiéré, qui ont vu leurs avocats se déportés depuis ce mardi 08 mai 2018. Les avocats qui se sont déportés ont pointé du doigt un procès inéquitable qui ne respecte pas les règles de procédure et le droit des accusés.

La partie civile et le Procureur militaire ont dénoncé une manœuvre visant l’enlisement du procès. Il s’agitait d’une stratégie savamment organisée pour ne pas arriver au débat de fond selon la partie civile.

Ouvert depuis février 2018, le procès du putsch manqué de septembre 2015 a connu multiples renvois d’audience. Les avocats de la défense ont dénoncé des vices de procédure qui biaisent le procès et le rend inéquitable.

Si les premières audiences du procès ont été marquées par une forte affluence des populations, il faut noter que les nombreux rebondissements ont fini par désagréger cette affluence. Mais cela ne peut aucunement être considéré comme un désintérêt des populations pour ce procès.

226infos.net

Lire aussi

Burkina Faso – Sit in projeté par la CS-MEF : Une « grève illégale » selon le gouvernement

La coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances (CS-MEF) a décidé d’aller …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *