lundi 28 mai 2018
Home | ACTUALITES | Burkina Faso – Sécurité alimentaire : 22 provinces déficitaires

Burkina Faso – Sécurité alimentaire : 22 provinces déficitaires

 

La production céréalière du Burkina Faso en 2017 a été déficitaire. Le Premier ministre Paul Kaba Thièba l’a rappelé au cours de son discours sur la situation de la Nation à l’Assemblée nationale ce jeudi 12 avril 2018. Il a par ailleurs fait savoir que des mesures sont en train d’être prises pour amortir les conséquences de cette réalité.

Paul Kaba Thièba a indiqué face aux députés que 22 provinces burkinabè sont déficitaires, 08 sont en situation d’équilibre alors que 15 sont excédentaires. Selon des données livrées par le patron de la primature, sur la période de mars à mai 2018, 14 provinces seraient en stress alimentaires alors que six autres connaissent une crise alimentaire.

Le Premier ministre a annoncé la prise de mesures pour faire face aux conséquences de ce déficit. Ainsi, Paul Kaba Thièba a annoncé l’opérationnalisation d’un plan de 68 milliards de franc cfa qui devrait permettre de soutenir près de deux millions de personnes exposées à la crise alimentaire. En plus de cela, il est prévu une augmentation du nombre de boutiques témoins et l’augmentation du stock de sécurité alimentaire. Paul Kaba Thièba a aussi annoncé la construction de 54 magasins de stockage.

Conformément à l’article 109 de la Constitution burkinabè, le Premier ministre, Paul Kaba Thièba est face aux députés de l’Assemblée nationale ce 12 avril 2018 pour faire son discours sur la situation nationale.

226infos.net

Lire aussi

Burkina Faso – Sit in projeté par la CS-MEF : Une « grève illégale » selon le gouvernement

La coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances (CS-MEF) a décidé d’aller …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *