mercredi 20 septembre 2017
Home | ACTUALITES | Grève illimitée à la justice : Une grève de trop pour des événements de trop !

Grève illimitée à la justice : Une grève de trop pour des événements de trop !

 

Une grève illimitée. C’est l’option choisie par les acteurs du Ministère de la Justice pour protester contre les actes de violence dont ils sont victimes dans l’exercice de leur travail et contraindre les membres du Gouvernement convoqués à la table d’échange, à répondre présent dans les meilleurs délais.

Au sein de la Justice, les évènements de Manga sont des évènements de trop. Et face à ces évènements, il faut que les autorités politiques du pays prennent des décisions fortes pour assurer pleinement leur rôle régalien qui est de garantir la sécurité à l’ensemble de ses employés dans l’exercice de leur travail. Les sorties du Ministre Réné Bagoro n’auront pas permis de retarder l’échéance de la grève illimitée dans toutes les structures judiciaires du pays. Et pour que les Tribunaux reprennent du service, les Ministres convoqués doivent venir à la « barre des Syndicats » pour s’expliquer et décliner les dispositions qu’ils entendent prendre pour garantir une totale sécurité aux acteurs de la justice. Mais attendant que les Ministres ne s’exécutent, les populations payent le prix de la négligence de l’Etat et des excès des travailleurs de la justice.

Après avoir assisté à la saison des grèves intempestives pour des revendications à couper le souffle, la saison des grèves illimitées semblent bien débutée. Et si il existe des responsables au Burkina Faso, il va falloir qu’ils s’attèlent à se manifester car « nous allons seulement » depuis un certain temps.

226infos.net

Lire aussi

Putsch du 16 septembre 2015 : La justice, ce gros point noir

  Le Burkina Faso a commémoré ce samedi 16 septembre 2017 le deuxième anniversaire de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *