lundi 24 avril 2017
Home | ACTUALITES | Ouagadougou : Capitale du cinéma africain

Ouagadougou : Capitale du cinéma africain

C’est ce samedi 25 février 2017 que sera donné le top départ de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO). Pendant dix jours, la capitale burkinabè vibrera au rythme du cinéma africain et de sa diaspora.

La 25ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou se tiendra autour du thème « Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel ». Avec ce thème les organisateurs veulent s’interroger sur la place et la nécessité de la formation pour un cinéma de qualité et porteur d’espoirs réels. Plusieurs activités ont été programmées dans ce cadre, dont des forums et des ateliers débats.

En plus des ateliers autour du thème retenu, les populations auront droit à des plateaux d’animations musicales avec des grands noms de la musique burkinabè et internationale. La star de la musique ivoirienne, Alpha Blondy devrait dans un premier temps gratifier le public burkinabè d’un concert à l’ouverture cette fête du cinéma ce 25 février 2017. Plusieurs autres artistes musiciens tiendront les festivaliers en haleine sur des plateaux parsemés dans la ville de Ouagadougou.

Le successeur du Marocain Hicham Ayouch, lauréat de la dernière édition du Fespaco, sera connu le 04 mars prochain. Le Marocain n’est pas candidat à sa propre succession, mais deux de ses compatriotes se trouvent dans le starting block. Il s’agit de Saïd Khallaf avec « A MILES IN MY SHOES » et Mohammed Ahed Bensouda avec « À LA RECHERCHE DU POUVOIR PERDU ». La Cote d’ivoire, pays invité d’honneur est présent également avec deux films que sont « INNOCENT MALGRE TOUT » de Kouamé Jean De Dieu et « L’INTERPRETE » de Olivier Meliehe Kone.

La liste intégrale des films longs métrages en compétition officielle

  • A MILES IN MY SHOES (Saïd Khallaf) Maroc
  • AISHA ( Chande Omar) Tanzanie
  • À LA RECHERCHE DU POUVOIR PERDU (Mohammed Ahed Bensouda) Maroc

4- FELICITE (Alain Formose Gomis) Sénégal
5- FRE (Kinfe Banbu) Ethiopie
6- FRONTIERES (Apolline Woye Traoré) Burkina Faso
7- INNOCENT MALGRE TOUT (Kouamé Jean De Dieu) Côte d »Ivoire
8- L’INTERPRETE (Olivier Meliehe Kone) Côte d’Ivoire
9- L’ORAGE AFRICAIN -UN CONTINENT (Sylvestre Amoussou) Bénin
10- LA FORET DU NIOLO (Adama Roamba) Burkina Faso
11- LE GANG DES ANTILLAIS (Jean Claude Barny) Guadeloupe
12- LE PUITS (Lotfi Bouchouchi) Algérie
13- LES TOURMENTS (Sidali Fettar) Algérie
14- LIFE POINT (Brice Achille) Cameroun
15- LIALIA, UNE FILLE TUNISIENNE (Mohamed Zran) Tunisie
16- PRAISING THE LORD PLUS ONE (Kwaw Paintsil Ansah) Ghana
17- THE LUCKY SPECIALS (Rea Rangaka) Afrique du Sud
18- THOM (Tahirou Tasseré Ouedraogo) Burkina Faso
19- WULU (Daouda Coulibaly) Mali
20- ZIN’NAARIYA ! (Rahmatou Kéïta) Niger.

 

226infos.net

Lire aussi

UPC : La vie du parti et la situation sociopolitique du pays au cœur de la réunion du Bureau politique national

  Les membres du Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *