lundi 24 avril 2017
Home | ACTUALITES | FESPACO 2017 : La fête peut commencer !

FESPACO 2017 : La fête peut commencer !

Le Comité d’organisation de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO) est prêt pour relever le défi de l’organisation. Il était face à la presse ce jeudi 16 février 2017 pour faire le point des préparatifs à 10 jours du début effectif de l’évènement.

A dix jours du lancement de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou, le Comité d’organisation se dit prêt, en dépit des quelques difficultés inévitables. Et pour lancer les hostilités, c’est le film burkinabè « Frontières » d’Appoline Traoré qui a été choisi. Plusieurs salles devraient alors accueillir les cinéphiles d’Afrique et du reste du monde venus pour prendre part à cette édition du FESPACO. Il s’agit entre autres du Ciné Burkina, du Ciné Neerwaya et du Petit Meliès.

La sécurité sera l’un des grands défis que le Comité d’organisation se doit de relever. Et sur ce point, aucun détail ne sera épargné. Le Comité d’organisation s’est dit résolu à assurer la sécurité dans tout le périmètre des lieux festifs. Pour cela, les forces de sécurité seront mises à profit. Elles procéderont à des fouilles minutieuses et définiront des espaces piétons. Le Comité d’organisation a profité de l’aubaine pour inviter les cinéphiles à se conformer aux mesures de sécurité afin de garantir la beauté de la fête du cinéma.

Ces géants toujours… absents

Le Président du Comité s’est également prononcé sur ces grands pays de cinéma qui brillent par leur absence au Fespaco. L’Afrique du Sud et le Nigéria. Il a expliqué que cette situation s’explique d’une part par le fait que ces deux pays développent plus un cinéma d’économie contrairement au pays comme le Burkina Faso qui est à l’étape du cinéma d’auteur. Ce premier élément peut expliquer le désintérêt des Etats comme l’Afrique du sud et le Nigéria pour le Fespaco. Aussi, il y a que ces deux pays sont tournés beaucoup plus vers les productions indiennes et américaines. Cela explique également le peu d’engouement qu’ils peuvent avoir pour ce festival et ses types de films.

La 25ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou se tiendra du 25 février au 04 mars 2017. Elle se tient sous le thème «  Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel ». La star de la musique ivoirienne Alpha Blondy est attendue pour l’ouverture du FESPACO, le 25 février prochain au Stade Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou.

226infos.net

Lire aussi

UPC : La vie du parti et la situation sociopolitique du pays au cœur de la réunion du Bureau politique national

  Les membres du Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *