vendredi 26 mai 2017
Home | ACTUALITES | Promotion de l’entrepreneuriat jeunesse : L’Association professionnelle des Jeunes entrepreneurs du Faso reçue par Uniterra

Promotion de l’entrepreneuriat jeunesse : L’Association professionnelle des Jeunes entrepreneurs du Faso reçue par Uniterra

L’Association professionnelle des Jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) a été reçue le jeudi 26 janvier 2017 par l’ONG UNITERA dans ses locaux à Ouagadougou.

« Si vous avez un rêve, donnez-lui une chance de se réaliser », disait Richard DeVos. C’est sans conteste l’esprit qui guide ces jeunes entrepreneurs réunis en association pour promouvoir l’entreprenariat chez les jeunes au Burkina Faso. C’est ce qui explique la volonté de l’APJEF de tisser des partenariats avec des structures et organismes pouvant intervenir dans ledit domaine.

Les 2 partenaires en séance de travail

 

C’est alors, dans cette dynamique que l’APJEF a noué le contact avec l’Uniterra un programme de coopération volontaire et de développement international du Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC).

Cette prise de contact a porté ses fruits, car les deux délégations ont eu une séance de travail en vue de formaliser leur intention réelle de travailler ensemble. La délégation de l’APJEF, forte de cinq (05) membres conduite par son Secrétaire exécutif national, Limaba Lompo, s’est réjoui de la volonté affichée de l’Uniterra à les accompagner dans leur démarche de faire de la promotion de l’entrepreneuriat jeunesse leur fer de lance.

« … en travaillant ensemble, nous allons tous atteindre les résultats respectifs de nos objectifs » (Uniterra)

Madame Fatimata Lankoandé, directrice pays de l’Entraide universitaire mondiale du Canada au Burkina, par ailleurs coordonnatrice du programme Uniterra.

 

De son côté, Uniterra a indiqué que l’APJEF a su taper à la bonne porte, dans la mesure où leurs objectifs convergent. Pour Uniterra, il ne fait aucun doute que les deux structures regardant dans la même direction auront une collaboration fructueuse à l’avenir.  « Le programme Uniterra travaille avec des partenaires. Nous sommes toujours à la recherche de partenariat actif. C’est dans cette dynamique, que nous avons eu connaissance de l’existence de l’APJEF et comme l’une des stratégies prônées par le programme Uniterra pour atteindre ses objectifs, est de promouvoir l’entreprenariat des jeunes, nous nous sommes dit, voilà une organisation avec laquelle nous avons un objectif commun. Et en travaillant ensemble, nous allons tous atteindre les résultats respectifs de nos objectifs. A la suite des travaux de ce matin, je pense que du côté de Uniterra, nous avons eu une idée de ce que c’est que l’APJEF, nous avons connu ses domaines de compétence. Cela nous a réconfortés que c’est vraiment un très bon partenaire avec qui il faut travailler. », a fait savoir Fatimata Lankoandé, directrice pays de l’Entraide universitaire mondiale du Canada au Burkina, par ailleurs coordonnatrice du programme Uniterra.

« … c’est le début d’un bon partenariat entre l’APJEF et Uniterra » (APJEF)

Les objectifs de Uniterra ont été clairement expliqués à la délégation de l’APJEF

 

Quant à l’APJEF, son secrétaire exécutif national, Monsieur  Limaba Lompo s’est dit comblé. Selon lui les échanges ont indiqué un partenariat radieux pour l’APJEF. « Nous sommes très satisfaits de la rencontre de ce matin (Ndlr ; 26 janvier) avec Uniterra. Nous sommes encore plus ravis de constater que les objectifs de nos deux organisations pour la promotion de l’entreprenariat jeunesse se recoupent merveilleusement bien. Nous sommes donc confiants que c’est le début d’un bon partenariat entre l’APJEF et Uniterra », s’est exprimé, très ravi, le Secrétaire exécutif national.

Pour rappel Uniterra est à sa troisième phase d’intervention au Burkina. Après Uniterra 1 (2004-2009) et Uniterra 2 (2009-2015), Uniterra 3 s’inscrit à 2015-2020.

226infos.net

Lire aussi

Compte rendu du conseil des ministres

  Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 mai 2017, en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *